Leaderboard
Speechboard
Advocacyboard

Bio and Vision for Lebanon

Le Liban est partie d'amour. Or l'amour n'est pas un culte, c'est un mode de vie. Abattons les frontières entre les Libanais et construisons une nouvelle partie digne de ce nom. Accordons le droit par exemple au mariage civil. Ne se plaint-on pas toujours du confessionnalisme qui cloisonne les Libanais et les embrigade les uns contre les autres ? Le mariage civil ouvrirait les portes aux mariages mixtes et briserait les barrières du confessionnalisme, mais en aucun cas il ne se substituerait au mariage religieux. Abattons les frontières pour un Liban sans frontières. Pourquoi ne pas accorder le droit au mariage civil au Liban qui est un geste profondément humain ? Ce mariage pourrait constituer un premier pas vers un changement des mentalités, en faveur d’une approche laïque. Il garantirait une égalité dans le statut personnel de tous les libanais. C’est là aussi, où les femmes peuvent se sentir sur un pied d’égalité par rapport aux hommes et protéger leurs droits sans être prisonnières de ses lois divines. De ce point de vue, la liberté du mariage civil est une composante de la liberté personnelle, autrement dit la liberté individuelle. Priver les citoyens d’une telle option, n’est-ce pas réduire leur liberté personnelle?

Leave a Comment

Join Our Community

Feel free to reach out to us via our social profiles